Western Movies - Saloon Forum

Alamo - The Alamo - 1960 - John Wayne

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Suivante

Alamo - The Alamo - 1960 - John Wayne

Messagepar Cole Armin le 11 Oct 2004 8:23

Alamo 1960
Réalisé et produit par John Wayne
Scénario de James Edward Grant
Musique de Dimitri Tiomkin
Photographie de William H. Clothier
Avec John Wayne, Richard Widmark, Laurence Harvey, Frankie Avalon,
Patrick Wayne, Linda Cristal, Joan O'Brien, Chill Wills, ...

Ce qui fut la première réalisation de Duke Wayne eut des critiques diverses lors de sa sortie, moi je l'ai trouvé long, je n'ose pas imaginer pour la "version longue". Mais que pensez-vous de ce film?

Image
Dernière édition par Cole Armin le 09 Fév 2006 9:34, édité 1 fois.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!
Avatar de l’utilisateur
Cole Armin
Maire
 
Messages: 6168
Inscription: 26 Fév 2004 9:48
Localisation: Albuquerque

Re: Alamo 1960

Messagepar james le 11 Oct 2004 11:40

Je l'ai deja dit mais je vais le redire :wink: je reste plus positionnez sur le western sur le meme thème de frank lloyd et william witney quand le clairon sonnera 1955 qui reste aussi très fidèle a la reconstitution historique mais avec un peu moins d'effet que son futur remake,j'apprecie beaucoup plus les scène de combat dirigé par william witney,la présence d'acteur de renom en fit aussi le succès du film:sterling hayden,arthur hunnicutt,ernest borgnigne,jim davis. :D
je propose et recherche tous western americains.
http://www.ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)
Avatar de l’utilisateur
james
Grand Sachem
Grand Sachem
 
Messages: 3508
Inscription: 26 Fév 2004 14:56

Messagepar julien léonard le 11 Oct 2004 12:32

Pour moi, un magnifique western signé par le grand Duke Wayne : j'adore et j'ai hâte de pouvoir voir la version longue ! Un chef-d'oeuvre aux musiques parfaites, à l'ambiance parfaite, aux plans parfaits (parfois dignes d'un Ford)... bref, j'adore complètement ! :D
julien léonard
Marshall
Marshall
 
Messages: 264
Inscription: 23 Aoû 2004 16:46

"Alamo"-John Wayne

Messagepar dan duryea le 11 Oct 2004 14:14

Pour moi, "Alamo" reste un grand film historique-western, avec d'excellents acteurs, John Wayne en tête...; il est quand même un peu long..., mais les scènes à grand spectacle fort bien réussies occultent ce point...
dan duryea
Comanche
Comanche
 
Messages: 710
Inscription: 14 Sep 2004 20:30
Localisation: lyon

Messagepar Cole Armin le 11 Oct 2004 15:28

julien léonard a écrit:Un chef-d'oeuvre aux musiques parfaites, à l'ambiance parfaite, aux plans parfaits (parfois dignes d'un Ford


Le Duke fut obligé de laisser John Ford tourner quelques scènes car celui-ci est venu, non invité sur le plateau. Mais il n'a retenu que peu de scènes que Ford a tourné, du coup FOrd lui reprocha beaucoup.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!
Avatar de l’utilisateur
Cole Armin
Maire
 
Messages: 6168
Inscription: 26 Fév 2004 9:48
Localisation: Albuquerque

Messagepar julien léonard le 11 Oct 2004 15:30

Faut dire que c'était un peu son film quand même... :D
julien léonard
Marshall
Marshall
 
Messages: 264
Inscription: 23 Aoû 2004 16:46

Messagepar james le 11 Oct 2004 18:07

julien léonard a écrit:
Faut dire que c'était un peu son film quand même... :D
C'etait avant tout le film de duke que du maitre,mais ford en effet s'invita et wayne le laissa tourné quelques séquence(de l'assault de la mission)vala,james :D
je propose et recherche tous western americains.
http://www.ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)
Avatar de l’utilisateur
james
Grand Sachem
Grand Sachem
 
Messages: 3508
Inscription: 26 Fév 2004 14:56

Messagepar Cole Armin le 11 Oct 2004 18:13

james a écrit:
julien léonard a écrit:
Faut dire que c'était un peu son film quand même... :D
C'etait avant tout le film de duke que du maitre,mais ford en effet s'invita et wayne le laissa tourné quelques séquence(de l'assault de la mission)vala,james :D

Et C'est William Clothier, le directeur de la photographie du film (et de beaucoup d'autres avec le Duke) qui eut l'idée de confier à Ford la seconde équipe. :wink:
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!
Avatar de l’utilisateur
Cole Armin
Maire
 
Messages: 6168
Inscription: 26 Fév 2004 9:48
Localisation: Albuquerque

Messagepar james le 11 Oct 2004 20:00

vl92 a écrit:
james a écrit:
julien léonard a écrit:
Faut dire que c'était un peu son film quand même... :D
C'etait avant tout le film de duke que du maitre,mais ford en effet s'invita et wayne le laissa tourné quelques séquence(de l'assault de la mission)vala,james :D

Et C'est William Clothier, le directeur de la photographie du film (et de beaucoup d'autres avec le Duke) qui eut l'idée de confier à Ford la seconde équipe. :wink:
Cela est ecxate :wink:
je propose et recherche tous western americains.
http://www.ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)
Avatar de l’utilisateur
james
Grand Sachem
Grand Sachem
 
Messages: 3508
Inscription: 26 Fév 2004 14:56

Messagepar julien léonard le 11 Oct 2004 22:35

D'après les archives que j'ai pu lire ou voir, il est bon de penser que finalement le Duke avait peut-être un peu peur de Ford (une sorte de respect dans la peur...), ce qui explique aussi qu'il se soit laissé faire... :wink:
julien léonard
Marshall
Marshall
 
Messages: 264
Inscription: 23 Aoû 2004 16:46

Messagepar james le 11 Oct 2004 22:37

julien léonard a écrit:D'après les archives que j'ai pu lire ou voir, il est bon de penser que finalement le
Duke avait peut-être un peu peur de Ford (une sorte de respect dans la peur...), ce qui explique aussi qu'il se soit laissé faire... :wink:
Cela ai connus amis julien :wink: mais tu fait bien de le souligné...
je propose et recherche tous western americains.
http://www.ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)
Avatar de l’utilisateur
james
Grand Sachem
Grand Sachem
 
Messages: 3508
Inscription: 26 Fév 2004 14:56

Messagepar julien léonard le 11 Oct 2004 23:00

J'ai d'ailleurs toujours trouvé ça un peu burlesque : un grand type légendaire de 1M93 et 120kg qui avait peur d'un petit réalisateur (par la taille bien sûr, son talent était immense...)... :wink: Fallait vraiment que Ford ait un tempérament brulant ! :D
julien léonard
Marshall
Marshall
 
Messages: 264
Inscription: 23 Aoû 2004 16:46

Messagepar james le 11 Oct 2004 23:01

julien léonard a écrit:J'ai d'ailleurs toujours trouvé ça un peu burlesque : un grand type légendaire de 1M93 et 120kg qui avait peur d'un petit réalisateur (par la taille bien sûr, son talent était immense...)... :wink:
Fallait vraiment que Ford ait un tempérament brulant ! :D
Un tyran, un sauvage :cry: mais quel genie :D
je propose et recherche tous western americains.
http://www.ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)
Avatar de l’utilisateur
james
Grand Sachem
Grand Sachem
 
Messages: 3508
Inscription: 26 Fév 2004 14:56

Messagepar pouêt le 16 Aoû 2005 16:45

Outre la petite histoire du making of du film (l'ingérance de Ford dans ce projet que Wayne tenait à coeur - voir les commentaires précéndents), j'aime bien ce film en particulier pour les tensions à l'intérieur du fort entre toutes ces "grandes gueules" historiques qui se retouvent coincés dans cette vieille Mission espagnole.
Les autres "chefs" de bande qui entourent David Crocket sont diamétralement opposés sur la stratégie à suivre contre les troupes mexicaines. Le courage et le sens du sacrifice dont tous font preuve finalement lors de l'assault sont typiquement holywoodien, mais au combien saisissant. Je me souviens où les uns et les autres se rangent derrière celui qui montre l'exemple en affirmant vouloir rester dans le fort jusqu'au bout. Que c'est beau ! Suicidaire (vu le nombre de petits soldats de plomb alignés par Santa Anna tout autour d'Alamo), mais très beau.
Alamo est un grand film sur une période de l'histoire des Etats-Unis (et du Texas en particulier) très intéressante. Je trouve très "original" et dépaysant de voir ces troupes mexicaines très fortement marquées par la vieille Europe du début du XIXème siècle (les uniformes, les armes, etc...) évoluer en plein désert de l'Ouest américain. L'Espagne a longtemps occupé le Mexique, puis les royaumes européens ont rivalisé d'influence pour s'allier le Mexique via l'envoie de conseillers militaires et d'armement divers.
Vers 1850, Napoléon III a même soutenu une monarchie fantoche avec Maximilien d'Autriche et l'envoie d'un corps expéditionnaire de la Légion. Le sujet est abordé dans Vera Cruz où deux mercenaires américains mènent une rebellion contre l'occupation française. Il en est aussi question dans Two mules for Sister Sarah (je ne connais pas le titre en français) où Clint Eastwood prend le parti de défendre la cause des rebels mexicains contre les troupes françaises.
Bref, pour en revenir à Alamo, ce mélange des cultures et des origines(les trapeurs de l'Est avec Crocket, les éleveurs de l'Ouest, les soldats endimanchés comme les grognards des guerres napoléonniennes, etc...) basés sur des faits historiques vérifiés m'ont laissé un très bon souvenir.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !
Avatar de l’utilisateur
pouêt
Séminole
Séminole
 
Messages: 1273
Inscription: 24 Déc 2004 16:29
Localisation: Bétaille (Lot)

Messagepar jim le 16 Aoû 2005 17:16

pouêt a écrit:Outre la petite histoire du making of du film (l'ingérance de Ford dans ce projet que Wayne tenait à coeur - voir les commentaires précéndents), j'aime bien ce film en particulier pour les tensions à l'intérieur du fort entre toutes ces "grandes gueules" historiques qui se retouvent coincés dans cette vieille Mission espagnole.
Les autres "chefs" de bande qui entourent David Crocket sont diamétralement opposés sur la stratégie à suivre contre les troupes mexicaines. Le courage et le sens du sacrifice dont tous font preuve finalement lors de l'assault sont typiquement holywoodien, mais au combien saisissant. Je me souviens où les uns et les autres se rangent derrière celui qui montre l'exemple en affirmant vouloir rester dans le fort jusqu'au bout. Que c'est beau ! Suicidaire (vu le nombre de petits soldats de plomb alignés par Santa Anna tout autour d'Alamo), mais très beau.
Alamo est un grand film sur une période de l'histoire des Etats-Unis (et du Texas en particulier) très intéressante. Je trouve très "original" et dépaysant de voir ces troupes mexicaines très fortement marquées par la vieille Europe du début du XIXème siècle (les uniformes, les armes, etc...) évoluer en plein désert de l'Ouest américain. L'Espagne a longtemps occupé le Mexique, puis les royaumes européens ont rivalisé d'influence pour s'allier le Mexique via l'envoie de conseillers militaires et d'armement divers.
Vers 1850, Napoléon III a même soutenu une monarchie fantoche avec Maximilien d'Autriche et l'envoie d'un corps expéditionnaire de la Légion. Le sujet est abordé dans Vera Cruz où deux mercenaires américains mènent une rebellion contre l'occupation française. Il en est aussi question dans Two mules for Sister Sarah (je ne connais pas le titre en français) où Clint Eastwood prend le parti de défendre la cause des rebels mexicains contre les troupes françaises.
Bref, pour en revenir à Alamo, ce mélange des cultures et des origines(les trapeurs de l'Est avec Crocket, les éleveurs de l'Ouest, les soldats endimanchés comme les grognards des guerres napoléonniennes, etc...) basés sur des faits historiques vérifiés m'ont laissé un très bon souvenir.


En fait la présence française date de 1862 à 1867, le film Vera cruz (que j'adore) est cependant du point de vue historique ridicule (uniformes faux, personnage de maximilien très bien fait et bien joué mais la scène de tir est ridicule, il détestait les armes à feu et passait son temps à collectionner les insectes, autre erreur c'est la présence de la cavalerie française or les français n'avaient quasiment pas de cavalerie au Mexique seulement quelques chasseurs d'Afrique et les hommes de la contre guérilla du colonel Dupin. Pourtant Vera Cruz a marqué les esprits on reverra donc des lanciers français en masse dans Major Dundee, mais aussi dans les géants de l'ouest et aussi dans Sierra Torride le film que tu cites avec Eastwood etc...A chaque fois les français passent pour des idiots dans ces films (sauf dans Vera Cruz) et ils se font tailler en piéces par les soldats américains (or il n'y a jamais eu d'engagement entre nos troupes et celle des États Unis) de plus les français ont eu au Mexique un comportement exemplaire lors de la bataille de Camerone dont la résistance acharnée des soldats de la légion étrangère face aux partisans de Juarez est encore plus héroique que celle d'Alamo. Au Mexique l'armée régulière mexicaine aujourd'hui encore rend les honneurs devant le lieu du combat de Camerone qui est devenu le jour de la célébration de la légion étrangère (chaque 30 avril). Bref il est a regretter que justice ne soit pas rendue à ce qui fut un des épisodes les plus héroïques de toute l'histoire militaire française.
Avatar de l’utilisateur
jim
Cheyenne
 
Messages: 81
Inscription: 09 Aoû 2005 17:04
Localisation: Vicksburg ( Mississippi )

Suivante

D’autres sujets à découvrir
Alamo : Le remake du film de John Wayne Cinéma Cole Armin
Règlements de comptes à O.K. Corral - Gunfight at the OK Corral - 1957 - John Sturges Critiques et illustrations des westerns visionnés Cole Armin
La Prisonnière du Désert - The Searchers - 1956 - John Ford Critiques et illustrations des westerns visionnés Cole Armin
Terre Damnée - Copper Canyon - John Farrow - 1950 Critiques et illustrations des westerns visionnés Link
John Wayne/John Ford DVD Zone 1 Cole Armin

Images

Retourner vers Critiques et illustrations des westerns visionnés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité