Western Movies - Saloon Forum

Titres Originaux/Francais des Westerns Européens commencant par la lettre [S]

Même principe, lancé par Liko, que le répertoire des westerns sauf qu'il s'agit ici des westerns européens.

Titres Originaux/Francais des Westerns Européens commencant par la lettre [S]

Messagepar Liko le 12 Fév 2007 11:59

Les Westerns Européens commencant par la lettre [S] : 87 Films

:arrow: Saguaro (Sapevano solo uccidere) : Seul contre les mercenaires (Amerigo Anton : Tanio Boccia) (1968)
:arrow: Sai che ti dico : sei un gran figlio di... (Indio Black, sai che ti dico: Sei un gran figlio di...) : Adios Sabata (Frank Kramer : Gianfranco Parolini) (1971)
:arrow: Sangue chiama sangue : El Sancho... c' est le temps de mourir (Luigi Capuano) (1968)
:arrow: Sansone e il tesoro degli Incas : Samson et le trésor des Incas (Piero Pierotti) (1964)
:arrow: Saranda (Veinte pasos para la muerte) (Ted Mulligan : Manuel Esteba + Antonio Mollica) (1970)
:arrow: Sartana nella valle degli avvoltoi : Sartana dans la vallée des vautours (Roberto Mauri) (1970)
:arrow: Sartana non perdona (Sonora) (Alfonso Balcázar) (1969)
:arrow: Scalps, venganza india : Scalp (Claudio Fragasso et Bruno Mattei) (1986)
:arrow: Scansati... a Trinita arriva Eldorado : Planques-toi minable, Trinita arrive ! (Dick Spitfire : Diego Spataro et Joe D'Amato uncredited) (1972)
:arrow: Sceriffo di Rockspring (Lo) : Le shérif de Rock Spring (Anthony Green : Mario Sabatini) (1971)
:arrow: Sceriffo tutto d' oro (Uno) : L' or du shérif / Un sheriff tout en or (Richard Kean : Osvaldo Civirani) (1966)
:arrow: Schatz der Azteken (Der) (I violenti di Rio Bravo) : Le trésor des Aztèques / Les mercenaires du rio grande (Robert Siodmak) (1965)
:arrow: Schatz im Silbersee (Der) : Le trésor du lac d'a rgent (Harald Reinl) (1962)
:arrow: Schuh des manitu (Der) : Qui peut sauver le Far-West ? (Michael Bully Herbig) (2000)
:arrow: Scotty & Co (Peter Henkel) (1979)
:arrow: Scout (der) (Konrad Petzold et Dshamjangijn Buntar) (1982)
:arrow: Sceriffo che non spara (Lo) (El sheriff no dispara) (José Luis Monter et Renato Polselli) (1965)
:arrow: Secreto del Capitan O' Hara (Il segreto di Ringo) (Arturo Ruiz Castillo) (1968)
:arrow: Segno del coyote (Il) : La griffe du coyote / Coyote le justicier masqué (Mario Caiano) (1964)
:arrow: Segno di Zorro (Il) : Le signe de Zorro (Mario Caiano) (1963)
:arrow: Sei già cadavere amigo... ti cerca Garringo (Abre tu fosa, amigo, llega Sábata...) : Creuse ta tombe, Garringo : Sabata revient (Juan Bosch) (1971)
:arrow: Sei jellato amico, hai incontrato Sacramento (Giorgio Cristallini) (1970)
:arrow: Se incontri Sartana, prega per la tua morte : Sartana (Frank Kramer : Gianfranco Parolini) (1968)
:arrow: Sei una carogna... e t' ammazzo ! (Una cuerda al amanecer) (Manuel Esteba) (1972)
:arrow: Sella d' argento (Lucio Fulci) (1978)
:arrow: Seminò la morte... lo chiamavano Castigo di Dio (Roberto Mauri) (1972)
:arrow: Sentencia contra una mujer : Sentence contre une femme (Antonio Isasi-Isasmendi) (1960)
:arrow: Sentenza di morte : Sentence de mort (Mario Lanfranchi) (1968)
:arrow: Sentieri dell' odio (I) (Il piombo e la carne) : Les sentiers de la haine (Fred Wilson : Marino Girolami) (1965)
:arrow: Sentivano... uno strano, eccitante, pericoloso puzzo di dollari (Italo Alfaro) (1973)
:arrow: Senza-Dio (I) : Il était une fois à El Paso (Roberto Bianchi Montero) (1972)
:arrow: Sept partouzards de l' Ouest (Les) / Règlements de femmes O.Q. Corral / Règlements de comptes à O.Q. Corral / Sweet Sierra / Viols dans la Sierra (Jean-Marie Pallardy) (1974)
:arrow: Se sei vivo, spara (Oro hondo) : Tire encore si tu peux (Giulio Questi) (1967)
:arrow: Sette del gruppo selvagio (I) (Gianni crea) (1972)
:arrow: Sette del Texas (I) (Antes llega la muerte / Hora de morir) : Les sept du Texas (Joaquín Luis Romero Marchent) (1964)
:arrow: Sette dollari sul rosso : Gringo joue sur le rouge / Gringo mise sur le rouge / Sept dollars pour tuer / Sept dollars sur le rouge (Albert Cardiff : Alberto Cardone) (1966)
:arrow: Sette donne per i Mac Gregor : Les sept ecossais explosent (Frank Garfield : Franco Giraldi) (1967)
:arrow: Sette donne per una strage (Donne alla frontiera) (Frauen, die durch die Hölle gehen) : Le triomphe des sept desparadas (Cehett Grooper : Gianfranco Parolini, Sidney W. Pink et Rudolf Zehetgruber) (1966)
:arrow: Sette magnifiche pistole (Una pistola per Timothy) : Sept colts du tonnerre (Romolo Guerrieri) (1966)
:arrow: Sette monache a Kansas City (Marcello Zeani) (1973)
:arrow: Sette ore di fuoco (Aventuras del Oeste) : Sept heures de feu / La dernière aventure de Buffalo Bill (Joaquín Luis Romero Marchent) (1965)
:arrow: Sette pistole per el gringo (Río maldito) (Juan Xiol Marchal : Juan Xiol) (1966)
:arrow: Sette pistole per i Mac Gregor : Sept ecossais au Texas / Les sept ecossais du Texas (Frank Garfield : Franco Giraldi) (1966)
:arrow: Sette pistole per un massacro (Hondo spara più forte / Adios Hombre) : Adios Hombre (Mario Caiano) (1968)
:arrow: Sette winchester per un massacro : Sept winchesters pour un massacre (E.G. Rowland : Enzo G. Castellari) (1968)
:arrow: Se t' incontro, t' ammazzo : Si je te rencontre, je te tue (Gianni Crea) (1970)
:arrow: Severino (Claus Dobberke) (1977)
:arrow: Se vuoi vivere, spara ! : Tire, si tu veux vivre (Willy S. Regan : Sergio Garrone) (1968)
:arrow: Sfida a Rio Bravo (Jennie Lee ha una nuova pistola) (Desafío en Río Bravo) : Duel à Rio Bravo (Tulio Demicheli) (1965)
:arrow: Sfida degli implacabili (La) (Joe Dexter) (Oeste Nevada Joe) : Le défi des implacables (Ignacio F. Iquino) (1964)
:arrow: Sfida dei Mackenna (La) (Un dólar y una tumba) : Le défi des Mackenna (León Klimovsky) (1970)
:arrow: Shalako : Shalako (Edward Dmytryk) (1968)
:arrow: Shango, la pistola infallibile (Edward G. Muller : Edoardo Mulargia) (1970)
:arrow: Sheriff no dispara (El) (Lo sceriffo che non spara) (José Luis Monter et Renato Polselli) (1965)
:arrow: Sie nannten ihn Gringo (La ley del forastero) (Roy Rowland) (1965)
:arrow: Siete cabalgan hacia la muerte (Jose Luis Merino) (1980)
:arrow: Siete de Pancho Villa (Los) (José Maria Elorrieta) (1967)
:arrow: Singer Not the Song (The) : Le cavalier noir (Roy Ward Baker) (1961)
:arrow: Si può fare... amigo (Alleluia... amigo) : Amigo !... mon colt a deux mots à te dire (Maurizio Lucidi) (1972)
:arrow: Si quieres vivir... dispara (Joe Lacy : José María Elorrieta) (1975)
:arrow: Si udirono quattro colpi di fucile (Il vendicatore di Kansas City / Si udirono quattro colpi di fucile) (Cuatro balazos) : Quatre balles pour Joe (Agustín Navarro) (1964)
:arrow: Sledge (A Man Called Sledge) : Un nommé Sledge (Vic Morrow et Giorgio Gentili uncredited) (1970)
:arrow: Sogno di Zorro (Il) (Mariano Laurenti) (1975)
:arrow: Söhne der großen Bärin (Die) (Josef Mach) (1966)
:arrow: Sole rosso (Red Sun) : Soleil rouge (Terence Young) (1971)
:arrow: Sole sotta terra (Il) (Anda muchacho, spara!) (El sol bajo la tierra) : Ma dernière balle sera pour toi (Aldo Florio) (1972)
:arrow: Sol fiato sospeso (La morte sull' alta collina) : Les pistoleros de l' Ouest / Les pistolets de l' Ouest (Fred Ringold : Fernando Cerchio) (1969)
:arrow: Solo contro tutti (El hijo de Jesse James) : Seul contre tous (Antonio del Amo) (1965)
:arrow: Sono Sartana, il vostro becchino : Le fossoyeur / Je suis Sartana, l' ange de la mort (Anthony Ascott : Giuliano Carnimeo) (1969)
:arrow: Spacconata (La) : Croc-Blanc et les chercheurs d'or (Alfonso Brescia) (1974)
:arrow: Spara, gringo, spara : Tire, Django, tire (Frank B. Corlish : Bruno Corbucci) (1968)
:arrow: Spara Joe... e cosi sia ! : Tire Joe, et amen (Hal Brady : Emilio Miraglia) (1972)
:arrow: Specialisti (Gli) : Le spécialiste (Sergio Corbucci) (1969)
:arrow: Spietata colt del gringo (La) (La venganza de Clark Harrison) : La vengeance de Sol Lester (José Luis Madrid) (1966)
:arrow: Spina dorsale del diavolo (La) (The Deserter / Ride to Glory / The Devil's Backbone) (Djavolja kicma) : Les dynamiteros (Niksa Fulgosi et Burt Kennedy) (1971)
:arrow: Spirito Santo e le cinque magnifiche canaglie (Banda alla tua pelle) : Les cinq brigands de l' Ouest (Roberto Mauri) (1972)
:arrow: Spur des Falken (Gottfried Kolditz) (1968)
:arrow: Starblack : Johnny Colt (Giovanni Grimaldi) (1966)
:arrow: Storia di karatè, pugni e fagioli (Tonino Ricci) (1973)
:arrow: Strada dei Giganti (La): Les conquérants de la vallée sauvage (Guido Malatesta) (1960)
:arrow: Strada per Fort Alamo (La) : Arizona Bill / Il était une fois la mort (John M. Old : Mario Bava) (1964)
:arrow: Straniero a Paso Bravo (Uno) : Le pistolero de Paso Bravo / Rio Canyon (Salvatore Rosso) (1969)
:arrow: Straniero a Sacramento (Uno) : Je te tuerai (Serge Bergon : Sergio Bergonzelli) (1965)
:arrow: Straniero di silenzio (Lo) : Le cavalier et le samouraï (Vance Lewis : Luigi Vanzi) (1968)
:arrow: Straniero... fatti il segno della croce ! : Etranger, signe-toi ! / Etranger, fais ton signe de croix ! (Miles Deem : Demofilo Fidani) (1967)
:arrow: Sugar Colt : Sugar Colt (Franco Giraldi) (1966)
:arrow: Su le mani, cadavere ! sei in arresto (Un dólar para Sartana) : Ca va chauffer, Sartana revient ! / Haut les mains ! Cadavre je t' arrête (León Klimovsky) (1971)
:arrow: Sweet Sierra / Règlements de femmes O.Q. Corral / Les sept partouzards de l' Ouest / Règlements de comptes à O.Q. Corral / Viols dans la Sierra (Jean-Marie Pallardy) (1974)
Dernière édition par Liko le 23 Jan 2010 18:52, édité 54 fois.
Liko
Séminole
Séminole
 
Messages: 1778
Inscription: 26 Mar 2006 18:22

Messagepar Liko le 12 Fév 2007 12:31

:arrow: Scostati Sartana, mi chiama Trinita (Mario Siciliano)
J'ai un souci avec celui-là.... inconnu au bataillon :?:
Liko
Séminole
Séminole
 
Messages: 1778
Inscription: 26 Mar 2006 18:22

Messagepar Sartana le 12 Fév 2007 12:36

Liko a écrit::arrow: Scostati Sartana, mi chiama Trinita (Mario Siciliano)
J'ai un souci avec celui-là.... inconnu au bataillon :?:

Mario Siciliano n'a commis que deux westerns comiques poussifs (mais alors, un max) : Alleluja e Sartana figli di... Dio et Trinita e Sartana figli di...
Je n'ai pas trace du film dont tu parles...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit:Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar de l’utilisateur
Sartana
Shérif
 
Messages: 3089
Inscription: 20 Avr 2006 15:51
Localisation: Dans la vallée des vautours

Messagepar Liko le 12 Fév 2007 12:57

Qu'est ce qu'on peut lire comme erreurs sur les bouquins... Je ne suis pas ventar mais la liste la plus complète sur les Westerns européens ecrite jusqu'à ce jour sera celle-là, vous pouvez me croire. J'essaie d'eviter toutes les erreurs ou autres doublons bidons, tain quel boulot :shock:
Merci Sartana :wink:
Liko
Séminole
Séminole
 
Messages: 1778
Inscription: 26 Mar 2006 18:22

Messagepar Sartana le 12 Fév 2007 13:20

De nada, amigo Liko :D
Encore bravo pour ton travail, quand je vois que sur un film parfois, je galère pour obtenir des infos crédibles sur son titre réel, alors pour une liste complète, j'imagine le temps que cela doit prendre :oops:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit:Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar de l’utilisateur
Sartana
Shérif
 
Messages: 3089
Inscription: 20 Avr 2006 15:51
Localisation: Dans la vallée des vautours

Messagepar Retardataire le 18 Avr 2007 14:08

Secreto del Capitan O’Hara: autre titre = Segreto di Ringo (Il)
Spara, gringo, spara: autres titres = Stark, el pistolero / Rainbow
Storia di karaté, pugni e fagioli : autre titre = Siete contra todos

Scalp! Venganza india: Slaps (Bruno Mattei) (1986)
Schuh des manitu (Der) (Michael Bully Herbig) (2000)
Scout (der) (Konrad Petzold) (1982)
Sette del gruppo selvagio (I) (Gianni crea) (1972)
Severino (Claus Dobberke) (1977)
Siete cabalgan hacia la muerte (Jose Luis Merino) (1980)
Sing, cowboy, sing (Dean Reed) (1980)
Sogno di Zorro (Il) (Mariano Lorenzi) (1975)
Spur des Falken (Gottfried Kolditz) ( 1968)
Strada dei Giganti (La): Les conquérants de la vallée sauvage (Guido Malatesta) (1960)

Eh oui y a du boulot pour les "S".
Avatar de l’utilisateur
Retardataire
Marshall
Marshall
 
Messages: 259
Inscription: 24 Fév 2007 22:15

Messagepar Daniel le 19 Avr 2007 21:18

:num1 J'ai trouvé un titre d'un film est-allemand dans la lettre S

Söhne der großen Bärin, Die (1966) du réalisateur Josef Mach avec Gojko Mitic
Avatar de l’utilisateur
Daniel
Westerner
Westerner
 
Messages: 2117
Inscription: 17 Déc 2004 3:13

Messagepar Liko le 19 Avr 2007 21:25

Spara, gringo, spara: autres titres = Stark, el pistolero / Rainbow : ce sont les noms espagnol et ricains ?
Pour "Sing, cowboy, sing" (Dean Reed) (1980), je ne le mets pas car le realisateur est ricain, même si Dean Reed est une figure du western spaghetti. Mais c'est très bien qu'il soit noté :wink:
bravo pour les titres, j'ai complété :applaudis_6:
Dernière édition par Liko le 21 Avr 2007 16:10, édité 1 fois.
Liko
Séminole
Séminole
 
Messages: 1778
Inscription: 26 Mar 2006 18:22

Messagepar Retardataire le 21 Avr 2007 14:35

Spara, gringo, spara: il y a effectivement de fortes chances que ceux soient les noms espagnol et ricain, mais vu la simplicité des titres, il n'est pas impossible que si un jour il sort en DVD, les ESI, EVIDIS ou autres l'appelle avec ces titres raccoleurs. Si on veut s'y retrouver, on a peut-être intérêt à les mentionner?
Avatar de l’utilisateur
Retardataire
Marshall
Marshall
 
Messages: 259
Inscription: 24 Fév 2007 22:15

Messagepar Liko le 21 Avr 2007 16:13

Je suis sûr que le nom Django est encore plus raccoleur :mrgreen:
Je ne vais pas mettre les 2 noms vu que tout le classement a été fait dans ce sens sans les noms espagnols et americain sauf si le realisateur est anglais ou espagnol. Quoiqu'il en soit tu les a noté dans ton message :wink:
Liko
Séminole
Séminole
 
Messages: 1778
Inscription: 26 Mar 2006 18:22

Messagepar Liko le 03 Oct 2007 19:01

Ajout de :
:arrow: Sette pistole per un massacro (Hondo spara più forte / Adios Hombre) : Adios Hombre (Mario Caiano) (1968)
Liko
Séminole
Séminole
 
Messages: 1778
Inscription: 26 Mar 2006 18:22

Re: Titres Originaux/Francais des Westerns Européens commencant par la lettre [S]

Messagepar Personne le 19 Aoû 2008 9:40

Un titre Français pour Der Schuh des Manitu : "Qui Peut Sauver le Far-West ?"
Image
Avatar de l’utilisateur
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
 
Messages: 10377
Inscription: 16 Juin 2004 12:04
Localisation: Lone Pine, CA

Re: Titres Originaux/Francais des Westerns Européens commencant par la lettre [S]

Messagepar christian ( houba ) le 22 Jan 2010 23:54

Sauf erreur je n'ai pas vu : Scotty & Co de Peter Henkel 1979 Allemagne ( qui ne semble pas avoir franchi les frontières)

cool
carpe diem
Avatar de l’utilisateur
christian ( houba )
Westerner
Westerner
 
Messages: 2496
Inscription: 24 Avr 2005 11:12
Localisation: arry-moselle district de Rio Bravo

Re:

Messagepar christian ( houba ) le 27 Jan 2010 13:19

Daniel a écrit::num1 J'ai trouvé un titre d'un film est-allemand dans la lettre S

Söhne der großen Bärin, Die (1966) du réalisateur Josef Mach avec Gojko Mitic


à ce titre original correspondent :

Cheyenne il figlio del serpente (Italie)
The sons of Great Bear (USA) cool
carpe diem
Avatar de l’utilisateur
christian ( houba )
Westerner
Westerner
 
Messages: 2496
Inscription: 24 Avr 2005 11:12
Localisation: arry-moselle district de Rio Bravo


D’autres sujets à découvrir
Les westerns vous les regardez en quelle langue Western Cole Armin
Mes derniers westerns vus... Western L'étranger...
Notation des westerns d'André de Toth Western nathan
B Movie Westerns at Brian's Drive-In Theater Western Link
vend quelque originaux en double Petites-annonces - Recherches james

Retourner vers Le Dictionnaire des Westerns Européens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités